Bourbriac : du temps de Noël au « temps ordinaire » – Merci / Bennozh Doue à nos bénévoles !

Nous voilà repartis pour le temps liturgique dit « ordinaire », c’est-à-dire en gros en-dehors des grandes fêtes. Cependant nos yeux, nos cœurs, nos âmes restent illuminés par la lumière émanant de l’Enfant dont nous avons fêté la naissance le 25 décembre dernier.

Rendons hommage à celles et ceux qui se sont investi(e)s dans la préparation et l’animation de la liturgie pendant les temps de l’Avent et de Noël. Un merci particulier à Monique et sœur Marie-Louise qui ont su créer devant l’autel de Bourbriac une évocation de Noël à l’aide de cierges et d’un décor hivernal. Voilà la vraie liturgie : des choses simples mais significatives : que la lumière de  Temps de Noël nous garde longtemps dans la joie malgré la morosité de l’époque !

Décoration de l’autel pour l’Avent 2021 et le temps de Noël

Nous en profitons pour dire un grand merci (bennozh Doue deoc’h !) à toutes les personnes bénévoles qui s’activent fidèlement au service de la liturgie, de l’animation des messes et célébrations, des obsèques, des mariages et baptêmes, de la comptabilité, de l’entretien, balayage, ouverture et fermeture, et du fleurissement de nos églises et chapelles, sans oublier la catéchèse : sans nos bénévoles rien ne serait possible ! Merci également à Maryse, notre dévouée secrétaire.

le symbole et le signe

La crèche de Bourbriac était cette année située à quelques mètres du tabernacle qui se trouve à l’autel dit de Saint Antoine (Saint Antoine du Désert a sa statue en haut à gauche du retable). En somme, le symbole de la naissance du Christ (Fils de Dieu fait homme) est proche du signe (la présence réelle du Christ dans la « sainte réserve », signifiée par la lumière rouge. Simple clin d’œil !

Crèche et tabernacle

(J.Ph.)

Défilement vers le haut